Peut-on faire une coloration en étant enceinte ?

La grossesse est un moment unique : un heureux événement est à venir. Pour que tout se déroule bien, il y a certaines choses que la maman devra respecter dans son alimentation, ses habitudes quotidiennes, et dans sa routine beauté ! En effet, les colorations pour cheveux ne sont pas sans danger. Est-ce possible de faire une coloration pendant la grossesse ? Quels sont les risques ? Qu’en est-il de la coloration végétale ?

Bébé M est là pour vous répondre !

Coloration des cheveux en étant enceinte | Bébé M

Pourquoi la coloration classique est-elle déconseillée ?

Pendant les quatre premiers mois de la grossesse, les femmes doivent faire attention aux produits qu’elles utilisent. En effet, durant cette période, les organes vitaux du bébé sont en pleine formation.

 

Les colorations classiques pour cheveux contiennent généralement des produits chimiques comme les décolorants et les solvants. Interdits dans tous les produits cosmétiques, nous retrouvons encore l’ammoniaque et le paraphénylènediamine, ou PPD dans les colorations classiques. Ces substances sont nocives et ne doivent donc pas être utilisées lors de la grossesse.

o   Coloration grossesse : quels sont les risques ?

Les colorations classiques composées de ces substances chimiques citées sont de réels potentiels perturbateurs endocriniens. La peau du cuir chevelu étant très vascularisée, ces composés chimiques de synthèses peuvent passer rapidement à travers le cuir chevelu de la maman et passer dans le sang jusqu’au fœtus. Nocives, ces substances peuvent entraîner des troubles hormonaux ou neurologiques, des malformations, des retards de croissance in utero pour bébé.

Coloration enceinte quels produits dois-je vraiment éviter ?

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans la liste des ingrédients que composent un produit. En 2010, plusieurs colorants dangereux pour la santé ont été supprimés par les autorités. En revanche, d’autres sont encore présents et hautement toxiques : ils ne disparaissent pas après le rinçage et sont absorbés par la peau. Certaines substances chimiques doivent être à bannir à tout prix lors du choix du produit :

      Le p-phénylènediamine (PPD)

      Le p-Aminophenol

      Le formaldéhyde

      Les phtalates

      Les dérivés ammoniaqués

      Le résorcinol (dihydrobenzene, resorcin, benzenediol etc)

D’après des études, ces ingrédients provoquent un risque accru de cancer mais peuvent également perturber le fonctionnement de la thyroïde, du métabolisme du glucose et provoquent également des problèmes cutanés (eczéma, dépigmentations…)

Coloration et grossesse : coloration végétale ?

Exit les agents chimiques des colorations classiques, la coloration végétale est une technique complètement différente de la coloration classique. Elle va enrouler et gainer la fibre capillaire. Ainsi, les composants de la coloration végétale ne pénètrent pas dans le cuir chevelu et ne passent donc pas dans la circulation sanguine. 

Cependant, il faut tout de même être vigilant à la composition des produits. En effet, beaucoup de produits sont enrichis en huiles essentielles, déconseillées aux femmes enceintes. Les produits aux labels de certification cosmétique dédiés à la santé environnementale comme ECOCERT sont à privilégier.

 

Quelles sont les autres options pour colorer mes cheveux sans danger ?

Afin que les produits ne soient pas en contact direct avec le cuir chevelu, se faire des mèches ou un balayage avec une coloration végétale bio est une autre solution. 

Certains shampooings repigmentants peuvent également aider. Tout comme le reste, il est important de faire attention à la composition de ces produits : certains allergènes puissants peuvent être présents comme la méthylisothiazolinone (MIT) et la méthylchloroisothiazolinone, qui inquiètent beaucoup les dermatologues. 

 

Pour les mamans les plus motivées, il est également tout à fait possible de faire ses propres colorations à la maison. Certains aliments comme le curcuma, les fleurs de camomille ou encore le jus de citron peuvent être une solution 100% naturelle pour éclaircir les cheveux !

Pour renforcer la couleur brune des cheveux, il faudra opter pour un henné 100% bio et pur. Il favorisera également la pousse des cheveux, les rendra brillants et permettra de lutter contre les pellicules et les excès de sébum.

 

Si vous choisissez d’aller chez un coiffeur, choisissez un professionnel qui utilise des colorations végétales et pensez à signaler systématiquement que vous êtes enceintes.

Coloration des cheveux et grossesse | Bébé M